Le SpaceShipTwo (ou « Vaisseau spatial 2 ») est un prototype d'avion spatial suborbital créé par Virgin Galactic, une coentreprise entre le constructeur aéronautique américain Scaled Composites et le conglomérat anglais Virgin Group. Il prend la suite d'un autre prototype, le SpaceShipOne dont il conserve les principales caractéristiques : ailes en cantilever, moteur-fusée à propulsion hybride (dite lithergol), lancement en altitude par un avion porteur. Ohlalair vous dévoile un premier aperçu de l'intérieur.

286300CF-AF2C-4FA5-97DE-BF21FAC7F48B

 Assurer la sécurité sans distraction, absorber tranquillement les périodes d'intensité sensorielle et offrir à chaque astronaute un niveau d'intimité nécessaire à la découverte . Jetez un œil à la décoration intérieure de cette cabine de vaisseau spatial en vidéo 

78E12AC3-DB67-46BF-B7FB-978DB77C03FE

E5D15AFA-F6C6-42DB-A3D8-E3B3A1B795A8

165197CA-DB75-4CB5-BAFD-11B5C9A53AB2

 Chaque siège individuel a été conçu pour correspondre au dynamisme du vol. Un mécanisme d'inclinaison contrôlé par le pilote positionne de manière optimale les astronautes pour gérer les forces G lors de la poussée et de la rentrée et libère de l'espace dans la cabine pour maximiser une zone flottante illimitée lorsqu'elle est en zéro G.

50BA1977-CAC9-4372-86E3-D0FF2DEA8710

6E1A81F0-7168-40AE-A2F5-28FCDCB40AD1

F8CEDB78-C941-42B5-9436-57E4704BE1CA

0CB7A87C-9C1F-49EE-9687-B3B0B5CDD662

532EC2B3-1852-4781-BEDE-825C6F33198B

 L'éclairage d'ambiance est utilisé pour refléter subtilement l’espace. À l'apogée, alors que la Terre entre en vue sur le ciel noir de l'espace, tout éclairage s'éteint, apportant une focalisation instantanée sur la vue d'une beauté profonde.

47E11F96-681C-44CD-8280-AB567E700C63

355B967A-774F-4276-AD63-00098BA41429

 Les écrans minimalistes dans les dossiers fournissent des données de vol numériques pour connecter chaque astronaute au poste de pilotage. Des systèmes de communication personnels intégrent complètent les écrans avec une connexion directe pour chaque astronaute aux deux pilotes spatiaux.

86F3B1AA-69F2-4E65-9E3C-99E3D9372477

938CC363-60AB-4939-861D-E028B1B01DF3

 La cabine de SpaceShipTwo Unity est dimensionnée pour permettre une expérience d'apesanteur hors du siège pour les astronautes à bord. Les surfaces avec éléments souples et poignées permettent aux astronautes d'explorer la cabine.

305C6F69-F632-429F-A988-DB007318D024

B5BC3213-BC93-4B67-9F2B-418785F9B67D

60D52F48-7376-4A0F-B738-A3595291EA6D

47900BD7-7316-4A61-8C35-95BF87E0B93A

A6E14353-61D4-482A-8EF3-81E3AFD5FD95

 Les astronautes sollicités ont clairement indiqué que les photos et vidéos de leur expérience de vol spatial sont d'une importance capitale. 16 caméras fourniront tout, des premières publications Instagram à un film personnel magnifiquement édité et historiquement significatif.

FDDA199D-5303-4029-B38E-C84A091D2992

0CE9331B-E252-4CA2-A19C-2CAA9A51DF70

142997C2-B051-48B7-A0C7-36983DA3FC49

 Une première pour les voyages dans l'espace, la cabine comprend, un grand miroir circulaire sur la cloison arrière qui, en ajoutant une teinte à la surface réfléchissante, permet aux astronautes de se voir en apesanteur tout en étant éclairés par la luminosité naturelle de la Terre.

86DBB7C2-548E-4F6F-8FB3-DC18E905AC0A

Douze grandes fenêtres contiennent des entourages «Halo» avec des bords étendus doux, permettant aux astronautes de se positionner parfaitement pour des vues impressionnantes, de l'infini espace extra-atmosphérique à la beauté de notre planète Terre

C20F0926-CEA0-4C69-A631-DE95CF734044

CCEF9A0B-0A92-4460-AC76-CBA381210C9A

DBC58CDE-D413-491C-AFD5-6620128AC954

EA8E15A3-00F9-4A57-B303-E1942522AC06

4348601F-2F86-4543-9AC2-9925597C3FFA

 Le vaisseau spatial est conçu pour transporter des astronautes mais peut également prendre des charges utiles. Cette capacité permet à la communauté scientifique d'accéder à une microgravité de haute qualité, ainsi qu'à des régions généralement inaccessibles de la haute atmosphère.

B2E98CEF-037D-4370-862C-FA491C111534

DB02427B-0A23-4008-A91D-ED84FDC0AADB

987B58ED-1171-4215-9048-090D67E535F6

 Six véhicules de ce type doivent être construits pour transporter des passagers fortunés (le prix de la place est de 200 000 $) dans un bref vol suborbital (deux heures).

En 2018, Virgin a construit deux véhicules :

    * Le VSS Enterprise a été présenté le 7 décembre 2009 et son premier vol a eu lieu le 22 mars 2010. Mais l'appareil s'est écrasé le 31 octobre 2014 dans le désert des Mojaves, tuant un de ses pilotes.

    * Le VSS Unity a été présenté le 19 février 2016 et son premier vol (captif) a eu lieu le 8 septembre de la même année.

    * Début septembre 2019, il est annoncé qu'un troisième exemplaire devrait être livrable à partir de la mi-2020.

L'avion spatial peut emmener six passagers et deux pilotes à une altitude de 110 kilomètres environ. Les touristes spatiaux passeront 5 minutes en impesanteur. En comparaison, le SpaceShipOne du concours Ansari X-Prize ne pouvait emporter que 2 passagers, en plus du pilote.

Le vol se subdivise en plusieurs phases :

un avion porteur, le WhiteKnightTwo transporte l'avion-fusée à haute altitude, celui-ci est largué puis entame une montée à la verticale, d'abord propulsé par son moteur-fusée, puis sur l'inertie. Lorsqu'il parvient à une altitude d'environ 110 km, sa vitesse devient nulle et il commence à retomber. Sa chute, en quasi absence d'atmosphère et faible vitesse n'est pas freinée et les passagers se trouvent en situation d'impesanteur. La descente se fait en deux phases. Au début, l'air est trop peu dense pour permettre la portance au SpaceShipTwo. Pour permettre une chute à plat de l'appareil, les ailes sont articulées : l'arrière peut être relevé de façon à équilibrer les forces pour que la cabine reste à l'horizontale. Lorsque l'aéronef arrive à une altitude où la densité d'air est suffisante, ses ailes sont remises en position normale et l'avion spatial achève son vol à la manière d'un planeur. L'avion spatial n'est pas un vaisseau spatial : il atteint bien l'altitude des vaisseaux spatiaux, mais sa vitesse nulle à cette altitude ne peut pas lui permettre de se maintenir en orbite. Il faudrait pour cela que sa vitesse horizontale soit d'environ 7,7 km/s (soit 27 720 km/h).

Les essais en vol de l'avion porteur ont débuté en 2008. SpaceShipTwo a été présenté en décembre 2009 et a effectué son premier vol en mars 2010. Les tests sont toujours en cours, l'avion ayant mené 22 vols planés réussis en août 20122,3. La compagnie Virgin Galactic prévoit d'opérer une flotte de cinq avions SpaceShipTwo en vol commercial, à partir de fin 20134,5,6, et prend déjà des réservations, pour le prix de 200 000 dollars7. La société Virgin Galactic annonce avoir déjà recueilli 300 réservations et 40 millions de dollars d'avances8.

Découvrez aussi les uniformes par Under Armour pour Virgin Galactic 

Et la base de lancement des navettes