Le billet d'avion, matérialisation du contrat commercial  conclu entre une compagnie aerienne et son client, n'est plus guère aujourd'hui qu'un souvenir du passé, victime des progrès de l'informatique et de la réduction des coûts.

IMG_4394Il s'agissait, a l'origine, d'un simple coupon détaché d'un carnet à souche, contenant un minimum de renseignements et des clauses qui dégageaient la compagnie de toute responsabilité, en des termes qui feraient frémir aujourd'hui les organismes de protection des consommateurs. "le transporteur n'assume aucune responsabilité en cas de mort, de blessures et de manière générale de toutes  pertes ou préjudice quelconque" 😱😂

IMG_4382

La formule simplifiée demeura en  vigueur jusqu'à la guerre de 1939 à 1945.

Le billet sous forme de petits cahiers de plusieurs feuillets, de format allongé à "l'italienne" s'imposa après guerre sous l'influence normative de IATA.

IMG_4395

IMG_4391

Des coupons correspondaient à chaque phase du parcours.

IMG_4392Les couvertures des billets changaient  assez souvent au gré de l'évolution de l'image de marque, les billets étaient généralement remis au passager dans une pochette dont  la présentation varia aussi dans le temps.

IMG_4383

IMG_4384

IMG_4385

IMG_4386

IMG_4387

IMG_4388

IMG_4389

IMG_4390

IMG_4393