imageL'avion supersonique fait, aujourd'hui plus que jamais, rêver les spécialistes. Le Concorde avait ouvert la voie et aujourd'hui, c'est le "fils du Concorde", ni plus ni moins, que dévoile Airbus. Voici l'AS2, un avion privé qui transporterait ses 12 passagers de Londres à New York en trois heures, ou de Los Angeles à Tokyo en seulement six heures.

L’AS2 serait capable d’atteindre la vitesse maximale de 1 960 km/h, un tout petit peu moins que le Concorde (2 170 km/h), ce qui reste tout de même plus de deux fois supérieur à la vitesse des jets actuels (qui évoluent entre 770 et 900 km/h).

Pour atteindre de telles performances, c’est, pour l’heure, une structure en fibre de carbone qui a été choisie. Parmi les autres points clef, on pourrait citer les ailes qui réduisent la trainée de 20%, permettant de diminuer la consommation de carburant et d’augmenter, de fait, l’autonomie de l’appareil, ainsi qu’une luxueuse cabine de 9 mètres de long pouvant accueillir jusqu’à 12 passagers.

La construction du site devrait débuter en 2018 pour un coût estimé de plus de 100 millions de dollars. Aerion, de son côté, est à la recherche de fournisseurs et commencera sa quête d’un fabriquant pour le moteur début 2016… À suivre !

image

 

image

image

image

 

 

 

 

 

 

 


source  http://fr.ubergizmo.com/2015/11/20/airbus-aerion-as2-fils-du-concorde.html#Ibuf3TwEw8pURd