Flight-Report.com présente sa troisième infographie. Ce mois-ci ce sont les salons de la plateforme de Roissy-CDG qui sont passés au crible. Avec 16 salons présents sur l’aéroport, l’offre est riche et diversifiée.
 

La diversité de ces salons s’explique par le nombre de terminaux différents qui y coexistent. Les compagnies aériennes sont – à quelques exceptions près – rassemblées par alliance :
 

* Skyteam est surtout présente grâce aux différents salons Air France ;
* Star Alliance, concentrée au Terminal 1, propose 4 salons à ses passagers ;
* oneworld, au terminal 2A, propose les salons de Cathay Pacific et American Airlines.
 

Les grands gagnants de ce classement sont bien entendu les salons de Première classe.
 

Roissy-CDG ne dispose que de deux salons réservés aux passagers qui voyagent en First. Le salon « Air France – La Première », et le salon « Star Alliance 1st Class ».
Avec une note de 9,7/10, le salon Air France se positionne en première position toutes catégories confondues. Avec son service géré par les équipes d’Alain Ducasse et du Plaza Athénée, ce salon offre une des prestations les plus luxueuses au monde. Sa particularité d’être exclusivement réservé aux passagers La Première en fait un espace hautement privatif toujours très apprécié des voyageurs – et des internautes de Flight-Report.
 
La partie First du salon Star Alliance, récemment restauré et rouvert depuis le début de l’année 2015, propose des prestations de qualité. S’il n’est pas exclusivement réservé aux passagers First Class, sa note de 7,3/10 le place en bonne position dans le classement général. Il arrive cependant loin derrière le plus beau salon de la plateforme.
 
Les salons Business
 
Tous les salons de Roissy-CDG ne se valent pas par la qualité de leur offre, la surface de leurs espaces, et par la nature de leur offre solide et liquide.
 
Les salons internationaux se démarquent par une attention apportée à l’offre de restauration : salon Star Alliance, salon Etihad, Emirates, Cathay, ou encore salon Air France des terminaux 2E. A l’inverse, les salons Schengen du terminal 2F mais encore le Lufthansa du Terminal 1 valorisent l’aspect privatif et calme plutôt que des alcôves luxueuses.
Les trois salons qui sont les mieux notés par les internautes de Flight-Report.com sont localisés au bâtiment de liaison entre le 2A-2C. Sur le podium, Emirates est en première position avec 8,9/10, secondé par Cathay Pacific noté 8,7/10, puis Etihad en troisième : 8,2/10.
 
Le premier est sans doute le plus exclusif car il n’est accessible qu’aux passagers Emirates voyageant en Business et First – ainsi qu’aux passagers à statut Gold et Platinum.
 
A l’inverse, les salons Cathay et Etihad sont fréquentés par un type de passagers plus variés.
• Le salon Cathay Pacific accueille les pax voyageant à bord de ses avions mais également ceux des autres compagnies oneworld opérant au T2A/C : British Airways, American Airlines – pour ces derniers, ce salon offre une plaisante alternative par rapport au salon AA noté seulement 6,8/10 sur Flight-Report.
• De son côté Etihad ouvre son salon, en plus de ses passagers Business et First et statuts Gold et Platinum, aux passagers de ses partenaires au sein de l’alliance Etihad Airways Partners : Air Seychelles et Jet Airways.
Le principal hôte des lieux à CDG est bien sûr Air France. Avec 6 salons répartis dans 5 terminaux, la diversité de l’offre est réelle ce qui justifie les notes si contrastées : de 5,3/10 à 7,7/10.
 
Précision : les salons d’Air France sont répartis en deux grandes catégories. Les salons du 2F et du 2G, terminaux réservé aux vols domestiques et européens ; et les salons du 2E, réservé aux vols internationaux.
 
Une vraie disparité apparaît dans les salons internationaux que propose Air France car les trois halls du 2E (K, L et M) ont été conçus à des périodes complètement différentes. Si la compagnie tend à uniformiser l’offre, de vraies différences subsistent concernant le mobilier et le catering proposé.
 

Le plus récent, le salon du hall M, est de loin le mieux noté, avec 7,7/10. Il prend la quatrième place du classement général, loin devant les salons des halls K et L qui, avec respectivement 6,6/10 et 6,4/10 prennent les dix et onzième places du classement.
 
Remarque importante : ces notes portant sur une période de 24 mois, la nouvelle offre de catering chaud au salon du 2E-K est trop récente pour rejaillir sur ce classement.
 
Les deux salons du terminal 2F sont très proches au classement. Cette situation n’est pas étonnante puisque l’offre est identique et les locaux fortement similaires. Cela dit il est intéressant de remarquer que le classement les positionne en 5ème et 7ème position, c’est-à-dire devant les salons des hall K et L où l’offre est pourtant supérieur. L’explication a déjà été révélée : les passagers n’attendent pas la même chose d’un salon avant un vol court qu’avant un vol long, plus coûteux et plus fatiguant.
 
Ces deux salons disparaîtront à terme lorsqu’un nouveau grand salon commun aux deux jetées, sera ouvert et proposera notamment une terrasse.
 
Le moins bien noté des salons Air France est celui du terminal 2G. Si ce terminal est de construction récente (2008), le salon proposé est petit et n’offre aucune vue sur l’extérieur. Avec son offre liquide très réduite et son offre solide quasiment inexistante, c’est sans surprise qu’on le retrouve à la 14ème place du classement général avec la note de 5,3/10. Là aussi Air France a prévu d’ouvrir un nouveau salon dans ce terminal régional, prévu au troisième trimestre 2016.
 
Enfin, d’autres salons indépendants permettent aux autres compagnies de proposer des espaces de détentes à leurs passagers : le salon Icare du T1, le salon Paris du 2C et le Sheltair du 2D. Sans surprise les deux premiers sont assez loin dans le classement avec respectivement 3,8/10 (et une dernière place au classement) et 5,9/10. Le Sheltair est un ancien salon Air France, et il se trouve assez étonnement dans la première moitié de ce classement, grâce à la note de 7,4/10 qui le place devant le salon du 2F-1 ou encore celui du 2E-K.
 
Le salon Air France « Première » du Terminal 1 entre également dans cette catégorie puisqu’Air France n’y opère aucun vol. Sa note médiocre, 4,7/10, le place en avant dernière position et contraste fortement avec les compagnies qui l’occupent : entre autres Malaysia Airlines et Qatar Airways.

blog1

Qualité et confort:
 
La première attente des voyageurs fréquents est le calme, mais aussi la possibilité d’attendre son vol dans des conditions propices au travail et au repos. Les salons d’aéroport permettent en effet avant tout d’échapper au côté tumultueux des terminaux. Le critère « Qualité et confort » est celui qui permet de différencier les salons ces différents aspects.
 
Le salon « La Première » d’Air France arrive logiquement premier compte tenu du standing qu’il propose et de sa nature exclusive.
 
Arrive ensuite les trois salons du bâtiment de liaison : Emirates, Cathay Pacific, et Etihad. Tous trois concentrés sur les terminaux 2A et 2C, ils sont de conception récente et permettent de proposer les plus standards de confort au passager.
 
En cinquième place on retrouve le salon d’Air France 2E-M. Inauguré en 2013, il était le premier des salons Air France à proposer le nouveau design que l’on retrouve maintenant dans d’autres salons Air France.

blog2

Divertissements.

Le passage dans un salon ne constitue pas qu’une attente, c’est aussi un espace de travail pour de nombreux voyageurs. L’offre de presse et le WiFi sont des critères incontournables – quoique de plus en plus répandus. On retrouve ici un classement identique au précédent, avec des notes très similaires entre Cathay Pacific, Emirates, et Etihad Airways dont les offres sont relativement similaires.

 

 

blog3

Pour finir les voyageurs de passage dans un salon attendent le plus souvent un niveau de service à la hauteur de l’investissement ou de la fréquence de leurs voyages. Cela dit, les attentes peuvent grandement varier selon s’il s’agit d’un temps d’escale très long, ou bien si la visite de salon est courte avant un vol moyen-courrier bon marché.

Là encore le salon « La Première » semble indéboulonnable. Le service, effectué par les équipes du Plaza Athénée, fait l’unanimité. Etihad Airways remonte au classement avec 8,5/10 grâce au service à la place et personnalisé.

 

blog4

La restauration est généralement le critère le plus sensible. La tendance dans le monde est à l’amélioration de l’expérience culinaire dans les salons. Les équipes d’Alain Ducasse au salon « La Première » d’Air France le positionne très logiquement en tête de ce classement.

Juste derrière on retrouve Emirates qui propose des buffets de grande qualité. Cathay Pacific offre une sélection froide et chaude, mais dispose également d’un noodle bar, signature de la plupart de ses salons, et généralement apprécié par les voyageurs. Etihad diffère en cela que le buffet froid est complété par un service à la place. Une carte est distribué aux passagers qui peuvent bénéficier d’un repas complet : entrée, plat, dessert. Premier d’Air France à proposer une sélection chaude, le salon Business du hall M est noté 7,7/10 en moyenne sur ce critère.

Pour ce qui est de l’offre liquide, tous ces salons proposent une offre variée de bières, vins, et alcools forts. Et bien entendu, du champagne, mais dont le niveau diverge fortement d’un salon à l’autre.

blog5

 

Enfin, le salon Sheltair, ancien Air France et situé au terminal 2D, se hisse dans le top 5 avec une note de 8/10. Ce salon est utilisé par le peu de compagnies opérant au 2D et offrant un accès salon : Air Serbia, Austrian, Azerbaïdjan Airways, Belavia, CSA, Finnair.

 

Méthodologie de l'enquete: Moyenne des notes attribuées aux salons, selon les 4 critères sus-cités, par les internautes de Flight-Report.com sur leurs récits pour des voyages au départs de Paris Charles de Gaulle et effectués ses 24 derniers mois (octobre 2013 – septembre 2015).

À propos de Flight-Report:

 Lancé en mars 2011, Flight-Report.com est une référence pour les récits et avis détaillés et illustrés de voyageurs en avion.Avec plus de 5 700 membres inscrits et 10 000 récits le site est devenu en 4 ans une source fiable, indépendante et illustrée pour les amoureux et les professionnels du voyage aérien. Flight-Report est un site communautaire : ce sont ses membres qui créent les contenus (les « reports » et les commentaires) et attribuent les notes. Flight-Report.com dispose d'une visibilité importante et d'un très bon référencement. Le site est également suivi par plusieurs milliers d'abonnés et de fans sur les réseaux sociaux.

 

source http://blog.flight-report.com/fr/infographie-3-classement-des-salons-de-premiere-et-de-classe-affaires-a-paris-charles-de-gaulle-2/