Il a arrêté de voler en 2003. Mais le Concorde va peut-être retrouver les airs. C'est en tout cas le souhait de fans britanniques de l'avion supersonique, rapporte le quotidien The Telegraph (en anglais), vendredi 18 septembre.

Créer une attraction touristique à Londres d'ici à 2017

Les membres du Club Concorde affirment avoir assez d'argent pour acheter au moins deux avions et les remettre en état de marche d'ici à 2019, pour le cinquantième anniversaire du premier vol de l'appareil. Avec un budget potentiel de 164 millions d'euros, ils espèrent mettre la main sur un Concorde présent à l'aéroport du Bourget et un autre à l'aéroport d'Orly. Ils comptent notamment en placer un à Londres, près de la Tamise. Objectif : en faire une attraction touristique à 21 euros l'entrée d'ici à l'horizon 2017. L'autre serait réparé après achat et utilisé pour des événements spéciaux.

Seul (gros) problème : les deux compagnies qui utilisaient le Concorde (Air France et British Airways) n'ont pas prévu de vendre leurs appareils ou de les restaurer.

image

image

image

 

 

Source francetvinfo